TEXTE THÉÂTRE « La Compagnie de Tatie Capone »

LA COMPAGNIE DE TATIE CAPONE Comédie 2008

  • Distribution modulable : 4 F / 4 H – 5 F / 3 H
  • Résumé : Vous allez rencontrer Antoine qui un matin se réveille avec une amnésie « sélective » : il a juste oublié son mariage qui a lieu huit jours plus tard… La belle-famille, représentée par les étranges et obscurs Tatie Capone et Cousin Zoltan, tentera par tous les moyens de rendre ce mariage possible…. Que deviendra Mélissa, hôtesse de l’air et ancienne amie qui risque de déranger le bon déroulement de ce mariage ! Et Alex, colocataire et ami de toujours… que lui est-il vraiment arrivé lors de son accident !… Et Charlotte, la sœur d’Antoine, pourquoi cherche-t-elle absolument à marier son frère ?
    Une comédie rythmée à suspens qui fait se côtoyer des personnages bien mystérieux. A lire jusqu’au bout pour découvrir un vrai rebondissement final !

  • Extrait de texte :

    Scène 3

    Antoine : Alex, ne me dit pas que j’ai vraiment fait tout ça ! Des projets ! Une demande en mariage ! Comment cela a-t-il pu arriver et pourquoi n’en ai-je aucun souvenir ?

    Alex : Écoute, ta sœur m’étriperait si je te racontais tout sous un angle masculin… Il vaudrait mieux que tu demandes à Guillemette, c’est elle qui sait pour vous deux.

    Antoine : Nous deux ! Arrête, je l’ai vu cinq minutes, elle n’a jamais été le genre à faire partie de mon répertoire !

    Alex : Justement, c’est souvent les plus différentes de nos conquêtes habituelles qui nous retiennent le mieux !

    Antoine : On dirait que tu en parles en connaissance de cause ! Pourtant aucune ne t’a jamais retenu toi. Elles te quittent toutes dès qu’elle découvre ton côté hyper romantique.

    Alex : C’est pas très sympa de me dire ça !

    Antoine : Pardon Alex, c’est Charlotte qui m’a fichu en colère. Alors, tu habites où depuis ma perte de mémoire !

    Alex : Je suis retournée chez ma mère.

    Antoine : Alex… ?   Ne me quitte pas, je t’offrirai des perles de pluie venues de pays où il ne pleut pas, je creuserai la terre jusqu’après ma mort pour couvrir ton corps d’or et de lumière, ne me quitte pas !!!!

    Alex : N’en fais pas trop ! Je plaisantais, je vais bien !

    Antoine : Il faut qu’on réfléchisse à une stratégie pour annuler toute cette mascarade. Je divorce avant le mariage et tout redevient comme avant. Toi, moi et le célibat.

    Scène 4

    (Monsieur Tripotin entre)

    M.Tripotin : Bonjour Monsieur Alex…

    Alex : Monsieur Tripotin, le fleuron de la conciergerie, comment allez-vous ? Et votre cure ? Reposante ?

    M.Tripotin : Je vais mieux. Les spécialistes disent que je suis guéri.

    Alex : C’est la copropriété qui va être contente ! Et vous vous sentez comment ?

    M.Tripotin : Vide.

    Alex : Vide ?

    M.Tripotin : Plus goût à rien.

    Alex : La semaine s’annonce calme dans l’immeuble.

    M.Tripotin : Je vais bien. Je contrôle.

    Alex : Vous avez fait un essai pour vérifier.

    M.Tripotin : A deux reprises et il ne s’est rien passé. J’ai pas bougé !

    Alex : Pas un doigt ?

    M.Tripotin : Pas un !

    Alex : Ils sont forts ces médecins.

    M.Tripotin : Pour sûr !

    Alex : Au fait, je vais vous informer des nouveautés pendant votre absence.

    M.Tripotin : Je venais pour cela. Attendez, je vais prendre des notes pour mieux classer les données du jour.

    Alex : Vous êtes organisé.

    M.Tripotin : C’est le métier de concierge qui me l’impose. Impossible de rater l’anniversaire d’un locataire, le nom des petits enfants ou des amants. Alors je note tout ! Donc allez-y, je suis prêt.

    Alex : J’ai déménagé, je n’habite plus avec Antoine.

    M.Tripotin : Vous êtes fâchés ?

    Alex : Non. C’est un peu long et compliqué à expliquer. Mais sachez, qu’une femme vit ici avec lui en ce moment. Je sais, cela ne va pas faciliter votre convalescence.

    M.Tripotin : C’est pas grave, je contrôle. Il y a autre chose que je devrais savoir ?

    Alex : Antoine ne va pas bien. Il va vous sembler confus. Il est un peu comme vous, il cherche à s’en sortir. Affaire de cœur.

    M.Tripotin : Que lui arrive-t-il ?

    Alex : Deux chocs récents. Il va sans doute vous questionner. Ne le contredisez pas trop et gardez un œil sur lui ! Appelez si il devient vraiment très étrange. Je compte sur vous.

    M.Tripotin : Pour sûr, c’est pas simple les histoires d’amour. Moi j’ai aimé une seule femme dans ma vie et elle a épousé mon frère parce qu’il était plus beau et plus riche. Ils sont partis en Afrique, je ne les ai jamais revus. Je n’étais pas fait pour être aimé par une femme, trop banal !La preuve, il n’y a pas de Madame Tripotin.

    Alex : Allons, vous êtes encore jeune et vaillant. Gardez espoir et ne la laissez pas passer si elle se présente à vous.

  • Photos :

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s